Jeton laiton CHAMBRE DES COMPTES DU ROI Henri III 1580

Objet vendu

Fin de la vente : 04/07/2024
Métal : Cuivre
Type : Jetons

Je vous propose un jeton rond, en laiton.
Poids : 6,19 grammes
Diamètre : 28,42 millimètres
Frappe : monnaie
Tranche : lisse
Poinçon : sans
221121L61R501
D'après la CGB :
RÉFÉRENCE OUVRAGE :
F.1760
AVERSTitulature avers : CAMERAE. COMPVTOR. REGIORVM.

Description avers : Écu de France couronné et entouré du collier de l'ordre de Saint Michel.

Traduction avers : POUR LA CHAMBRE DES COMPTES DU ROi.

REVERSTitulature revers : SVBDVCENDIS. RATIONIBVS - 1580.

Description revers : Uranie debout à gauche, mesurant avec un compas un globe céleste sur lequel on voit le soleil et deux groupes de trois étoiles en triangle.

Traduction revers : Pour faire les comptes.

COMMENTAIRECette représentation, astronomie ou plutôt astrologie, liée à la comptabilité nationale a de quoi étonner aujourd’hui.

HISTORIQUECHAMBRE DES COMPTES DU ROIComme le Conseil du roi, la Chambre des comptes est un démembrement de l'ancienne cour le roi, dans la partie chargée de surveiller le domaine royal, la manutention des finances et la vérification des comptes des agents du roi. Son rôle consistait à enregistrer les édits et déclarations concernant le domaine, les lettres d'annoblissement, de naturalisation, les pensions, etc. Elle enregistrait aussi les contrats de mariage de la famille royale, les traités de paix. La Chambre des comptes avait juridiction civile et criminelle sur ses propres officiers et sur les délits commis dans son enceinte près de la Sainte-Chapelle. Elle étendait sa juridiction à tout le royaume sur certains domaines (guerre, marine, colonies, Trésor royal, ponts et chaussées, etc.) mais les Chambres des comptes provinciales soustrayait à sa juridiction certaines comptabilités. La Chambre des comptes se vantait d'être la plus ancienne du royaume, avant le Parlement. Ses officiers jouissaient d'importants privilèges : noblesse, titre de conseillers du roi, franc-salé, exemptions de tailles, corvées, etc..